CHÂTEAU DE PREISCH

Un peu d'Histoire...

Au cœur du Pays des trois frontières, aux portes du Grand-Duché du Luxembourg et à proximité de la cité médiévale de Rodemack dont il assurait la défense, le château-fort de Preisch fut détruit vers 1680.

La construction du château actuel fut entreprise par Conrad de Soetern et Marguerite de Mérode au début du XVIIème siècle et présente une élévation à deux niveaux. Avec ses dépendances plus tardives, l’ensemble dessine deux plans en U à deux cours, celle du château et celle de la ferme. Depuis 1986, la motte féodale avec son enceinte et ses douves, ainsi que la croix de seigneurie, les façades et les toitures du château, du colombier et des pavillons d’entrée sont inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Il appartient depuis 1855 à la famille de Gargan. Charles-Joseph de Gargan (1831-1920) constitua la collection d’objets qui meuble le château. C’est au cours de ses voyages en Italie, Autriche, Portugal, Flandres et Palatinat qu’il réalisa ses acquisitions. L’intérieur du château, dévasté et pillé par l’occupation allemande durant la seconde guerre mondiale fut rénové par Madeleine de Gargan (1928-2000), sa petite fille, maire de Basse-Rentgen et Conseiller Général pendant 18 ans.

Aujourd’hui sa fille, Dominique Charpentier, a réuni des œuvres, meubles et objets de sa famille paternelle et maternelle. La collection du château de Preisch forme un ensemble révélateur d’une démarche historisante de la part de Charles-Joseph de Gargan reprise par ses descendants, le tout dans une propriété qui se transmet de génération en génération avec le même souci de conserver le patrimoine familial et de l’enrichir.

La Chapelle de Sainte Madeleine de Preisch

Classée Monument Historique, la chapelle du château de Preisch a été édifiée en 1773 par François de Lasalle.

En 1862, la chapelle ayant besoin d’être rénovée, Charles de Gargan décida de transformer le modeste bâtiment d’alors : toutes les parties neuves furent refaites en pierre jaune de Jaumont. Il fit creuser une crypte sous la chapelle où seront inhumés les membres de sa famille. Il érigea un clocher orné d’une flèche en pierre de 13 mètres de haut et fit construire derrière l’autel une sacristie, remplaçant les fenêtres par des vitraux commandés à Monsieur Maréchal, maître verrier à Metz. Le sol fut pavé en mosaïque de marbres fins et un autel de marbre blanc fut commandé à Monsieur Jacquemin.

Toute la décoration de la chapelle lui fut inspirée par la Renaissance monumentale du XVIème siècle.

De chaque côté de l’autel sont adaptés deux monuments funèbres des anciens seigneurs de Preisch, les Schawenbourg. Ils proviennent de la chapelle saint Jean Baptiste de l’ancien château-fort et datent du XVIème siècle.

 

LA CROIX DE PRISE DE POSSESSION

Située à côté de la chapelle, elle est également classée Monument Historique. La Croix dite de « prise de possession » de la seigneurie de Preisch, par sire Jean de Schawenbourg, prévôt de Luxembourg, est un petit monument érigé en 1514.

Sur la stèle sont sculptés le blason et les armes de la maison Schawenbourg. On sait qu’anciennement, les actes seigneuriaux étaient portés à la connaissance des vassaux, après les offices divins, au pied de la croix de seigneurie.

À NE PAS MANQUER

Le Parc

Le Domaine de Preisch s’étend actuellement sur 170 hectares clos par un mur de 7 kilomètres qui abrite un jardin anglais, des moutons Hampshire, un potager, des pâtures et des bois centenaires ainsi qu’un golf de 3×9 trous.

Le parc a été dessiné par Jacques Milleret, alors propriétaire du domaine, qui souhaitait mettre en valeur les ruines de l’ancien château fort (douves et motte féodale). Il a fait importer des espèces rares : cyprès chauves, hêtres, magnolias et ginkgo biloba se côtoient aujourd’hui.

Pour traverser les douves, on peut passer par une passerelle en fonte issue des forges de Wendel et rejoindre le parc. Un « bildstock » (calvaire ou croix typique de la Moselle) dédié à Saint Nicolas datant du 18ème siècle est visible dans le parc, ainsi qu’une statue de Sainte Madeleine.

Un troupeau de moutons Hampshire entretient le domaine et profite de vastes pâtures. Au cœur du parc se trouvent le parcours botanique, l’ancien jardin topiaire avec son potager en permaculture et des jeux en bois d’antan pour les enfants comme pour les grands pour une visite ludique.

Les évènements au Château

Le domaine organise de nombreux rendez-vous et événements culturels tout au long de l’année.

Un dimanche par mois est organisée une « Visite Passion » avec Florence Moritz, une chroniqueuse d’arts et d’histoire. Pour tous les passionnés de culture et ceux désireux de découvrir les mœurs et coutumes du passé, cette visite s’articule autour d’un thème et est l’occasion d’un moment de découverte et de partage.

La fête de la Sainte-Madeleine, grande fête traditionnelle, est un événement phare annuel qui propose un marché d’artisans et de producteurs locaux.
La Nuit des Châteaux pour découvrir le château autrement, Halloween, la Chasse aux Œufs de Pâques, Rendez-vous aux jardins… Les événements ne manquent pas pour découvrir le domaine !

Pour plus d’informations, contactez directement le Château de Preisch :

INSTANT DE VIE

Vous aimerez aussi...

Carte_France-CattenomEnvirons

Contactez-nous

Horaires du 1er mai au 30 septembre

  • L’Office de Tourisme est ouvert tous les jours de 09h00 à 12h30 puis de 13h30 à 18h00.

Horaires du 1er octobre au 30 avril

  • L’Office de Tourisme est ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 12h30 puis de 13h30 à 17h00.

Adresse : Place des Baillis, 57570 RODEMACK

Téléphone : +33 (0)3 82 56 00 02

Courriel : otcommunautaire@cc-ce.com